Le Roi Découpé

Le Roi découpé est une fable de papier, un théâtre d’origami. On y découvre la naissance et l’organisation sociale du vivant. Chez les humains cependant, un individu transgresse un interdit et s’empare du pouvoir sur le collectif au détriment de ce dernier.
Une rencontre va l’amener à devoir repenser sa position

Création 2020/2022
Genre: 
Conte en théâtre d’origami
Durée: environ 15/20 min
Jauge: 50
Tranche d’âge: Tout public à partir de ~4 ans
Lieux: En salle
Interprétation: Angélique Cormier et Stéphane Dassieu
Écriture et musique: Stéphane Dassieu
Scénographie: Angélique Cormier
Création lumière:  Erwann Philippe
Technique: Christophe Saudeau

Entre le théâtre d’origami et le conte en 3 dimensions, Le Roi découpé évoque par le papier, le caractère éphémère et transformable des choses. Matière unique de l’installation, le papier plié, déplié, modelé, découpé, raconte l’itinéraire d’un personnage pris dans les méandres du pouvoir. Son parcours révélera l’importance du collectif et la nécessité de découvrir son royaume intérieur.

Ce choix esthétique et technique exclusif permet de mettre en lumière l’unité du vivant et sa capacité à évoluer. Cette intention visuelle s’inscrit dans un écrin musical immersif, apportant une couleur onirique et cinématographique à la proposition.

L’histoire

Dans un monde de papier, les créatures — animaux et humains — s’organisent à vivre en communauté. Cependant, chez les humains, un individu décide de prendre le pouvoir, et ce, au sacrifice de certaines vertus. Sa rencontre avec une nymphe de la forêt va chambouler ses ambitions…

Le spectacle est muet : la narration procède par l’apparition, la disparition, la manipulation des objets.
La forme se veut intimiste, pour une petite jauge avec un public en mouvement.

Photos (étape 3 à Trébeurden)

Photos (étape 1 au Jardin de Verre à Cholet)

Vidéo (étape 1 au Jardin de Verre à Cholet)